Retour à l'accueil de Fou de monnaies

Fou de monnaies

 < AccueilNouveautés | Plan du site | Ma collection | Liens | Contact | See this page in English >

 

 

GRANDEUR ET DÉCADENCE DE LA MONNAIE ANGLAISE

C'est en 1967 que fut appliqué le système décimal, ainsi prit fin l'âge d'or de la monnaie britannique.

Pourquoi considérer que l'application du système décimal à la monnaie anglaise signa son déclin ? Parce que par ce choix, rationnel certes car dans l'air du temps, le Royaume-Uni tourna le dos à une tradition vieille de plusieurs siècles qu'elle avait maintenu jusque-là avec constance, tradition qui voulait que la monnaie de base, le penny, dusse être au nombre de douze pour faire un shilling, qui lui-même devait être au nombre de 20 pour faire une livre. Ces équivalences monétaires venaient tout droit du Moyen Age où il fallait en occident 12 deniers pour faire un sou et 20 sous pour faire une livre. Le denier était de bronze, le sou d'argent et la livre (ou besant) d'or. De même, chez les anglais du XIXième siècle, le penny est de bronze, le shilling d'argent et le souverain d'or. La monnaie anglaise était donc on ne peut plus traditionaliste. Cependant, sous le règne de George VI, le souverain sera frappé une seule fois, en 1937, comme s'il avait été prévu un temps de l'abandonner (c'est seulement en 1957 qu'il reparaît, à l'effigie de la reine Élisabeth II). En 1937, toujours, la trois pence d'argent est réformée et frappée en un alliage de bronze-aluminium. En 1947, enfin, les monnaies anglaises qui furent jusque-là en argent gardent leurs design mais sont à partir de cette année d'après-guerre frappées dans un alliage de cupronickel. Et en 1956, le farthing, monnaie de bronze qui valait un quart de penny, est jugé trop désuet et abandonné. Ainsi, quand il est décidé entre 1967 et 1971 d'appliquer à la monnaie anglaise le système décimal, cette monnaie n'est déjà plus que l'ombre d'elle-même. L'entrée de la monnaie anglaise dans le système décimal n'est que le coup de grâce porté à une monnaie qui est sortie de son âge d'or dès les années 30 sans faire de bruit.

Tableau des équivalences monétaires au Moyen Age. L'unité étant le denier, on a le schéma suivant :

½ denier = 1 maille

denier

12 deniers = 1 sou

240 deniers = 20 sous = 1 livre (ou besant)

Tableau des équivalences monétaires entre les principales monnaies anglaises* jusqu'en 1971 :

½ penny

et

¼ de penny = 1 farthing

penny

12 pennies = 1 shilling

240 pennies = 20 shillings = 1 livre (ou souverain)

* Sont mises de côté ici les monnaies de trois pence, six pence, le florin, la demi-couronne, la couronne, qui sont toutes des monnaies en argent, et aussi le demi-souverain, qui est une monnaie d'or.

 

Voici ci-dessous un tableau montrant les dernières monnaies prédécimales anglaises :

Voici ci-dessous un scan de ces mêmes pièces de monnaie prédécimales anglaises :

 

< Accueil | Plan du site | Archives | LiensNouveautés | Contact | 

Page créée le samedi 1er octobre 2005 | Dernière actualisation de la page : mercredi 12 septembre 2012

 

 
 

Copyright © Fou de monnaies, 2005-2012