Retour à l'accueil de Fou de monnaies

Fou de monnaies

 < AccueilNouveautés | Plan du site | Ma collection | Liens | Contact | See this page in English >

 

LES SOUVERAINS DU ROYAUME-UNI

(Reines et rois du Royaume-Uni à partir de la création  du Royaume-Uni de Grande-Bretagne, par l'Acte d'union des parlements Anglais et Écossais, le premier mai 1707.)


Anne Stuart | George Ier | George II | George III | George IV | Guillaume IV | Victoria | Édouard VII | George V | Édouard VIII | George VI | Élisabeth II


Anne Stuart

(1665-1714)

 

Anne Stuart a régné à partir de 1702, pendant 12 ans.

C'est sous son règne que se fait la réunion définitive de l'Écosse et de l'Angleterre.

C'est aussi sous son règne que se fait la conquête de Gibraltar.

Ce que dit le Petit Larousse : Anne Stuart, Londres 1665 - id. 1714, reine de Grande-Bretagne et d'Irlande (1702 - 1714). Fille de Jacques II, elle lutta contre Louis XIV et réunit l'Écosse et l'Angleterre sous le nom de Grande-Bretagne par l'Acte d'union (1707).

 

George Ier

de Hanovre

(1660-1727)

 

George premier, né et mort à Osnabrück, donc allemand, était par sa mère un descendant de Jacques premier Stuart (roi d'Écosse et d'Angleterre au cours du XIV ième siècle), ce qui lui vaudra de succéder à Anne Stuart à partir de 1714. Il règnera pendant 13 ans.

Il était par naissance électeur de Hanovre. Son ignorance de la langue anglaise et sa grossièreté en firent un personnage impopulaire.

Ce que dit le Petit Larousse : George  I er, Osnabrück 1660 - id. 1727, électeur de Hanovre (1698 - 1727), roi de Grande-Bretagne et d'Irlande (1714 - 1727). Il succéda à Anne Stuart en vertu de l'Acte d'établissement (1701). S'appuyant sur les whigs, il laissa le pouvoir réel à ses ministres Stanhope (1717 - 1721) et Walpole (1715 - 1717 et à partir de 1721).

Dynastie de Hanovre : Dynastie qui a régné sur l'électorat de Hanovre à partir de 1692 et conjointement sur la Grande-Bretagne à partir de 1714. L'Électeur de Hanovre, arrière-petit-fils par sa mère de Jacques  I er Stuart, devint alors roi de Grande-Bretagne sous le nom de George  I er .

Hanovre, en allemand Hannover : 1-Ancien État allemand. Duché, puis électorat, à partir de 1692, le Hanovre fut érigé en royaume (1814) et annexé par la Prusse (1866). 2-Ville d'Allemagne, capitale de la Basse-Saxe, sur la Leine ; 524 823 habitants (Hanovriens). Centre commercial (foire internationale) et industriel. Musées de Basse-Saxe et autres. La ville adhéra à la Hanse en 1386 et fut à partir de 1636 la résidence des ducs, puis des rois de Hanovre.

 

George II

de Hanovre

(1683-1760)

 

George Auguste II, fils de George I er , régna à partir de 1727 jusqu'à sa mort, soit pendant 33 ans.

Il lui sera reproché, comme à son père, d'être plus allemand qu'anglais.

Sous son règne, la guerre de succession d'Autriche et la guerre de sept ans fondèrent la puissance coloniale anglaise, au détriment de la France.

Ce que dit le Petit Larousse : George II , Herrenhausen 1683 - Kensington 1760, roi de Grande-Bretagne et d'Irlande, et électeur de Hanovre (1727 - 1760). Fils de George  I er , il conserva sa confiance à Walpole, qui jeta les fondements de l'Empire britannique.

 

George III

de Hanovre

(1738-1820)

 

George III régna à partir de 1760, succédant à George II qui était son grand-père. Son règne dura plus de 50 ans. En 1811, alors âgé de 73 ans et mal en point, il céda le pouvoir à son fils.

Ce que dit le Petit Larousse : George III , Londres 1738 - Windsor 1820, roi de Grande-Bretagne et d'Irlande (1760 - 1820), électeur (1760 - 1815) puis roi (1815 - 1820) de Hanovre. Petit-fils de George II, il perdit les colonies anglaises de l'Amérique et lutta contre la Révolution française. Il fut le premier des Hanovre à s'intéresser à l'Angleterre.

Voir la page consacrée aux cartwheels

 

George IV

de Hanovre

(1762-1830)

 

George IV exerçait déjà le pouvoir du vivant de George III, mais son règne ne commença officiellement qu'à la mort de son père, en 1820, et dura 10 ans.

Ce que dit le Petit Larousse : George IV , Londres 1762 - Windsor 1830, roi de Grande-Bretagne et d'Irlande, et roi de Hanovre (1820 - 1830). Fils aîné de George III, il émancipa les catholiques d'Irlande.

 

Guillaume IV

de Hanovre

(1765-1837)

 

En 1830, à la mort de George IV, son frère cadet lui succéda sous le titre de Guillaume IV. Son règne ne dura que 7 ans.

Ce que dit le Petit Larousse : Guillaume IV, Londres 1765 - Windsor 1837, roi de Grande-Bretagne, d'Irlande et de Hanovre (1830 - 1837), fils de George III.

 

Voir mes monnaies de Victoria

Victoria

de Hanovre

(1819-1901)

 

Victoria première régna à partir de 1837 jusqu'en 1901, durant 63 ans !

Ce que dit le Petit Larousse : Victoria  I re, Londres 1819 - Osborne, île de Wight, 1901, reine de Grande-Bretagne et d'Irlande (1837 - 1901) et impératrice des Indes (1876 - 1901). Petite-fille de George III, elle succède à son oncle Guillaume IV, mort sans héritier. Habilement conseillée par son Premier ministre lord Melbourne, par son oncle Léopold  I er de Belgique puis par Albert de Saxe-Cobourg-Gotha (qu'elle épouse en 1840), Victoria redonne rapidement à la Couronne, alors fort déconsidérée, dignité et prestige. Bien que respectant scrupuleusement les règles du régime parlementaire, la reine se trouve plusieurs fois en conflit avec ses principaux ministres (Wellington, Palmerston, Disraeli puis Gladstone). Victoria a fortement marqué de son empreinte personnelle la vie politique de la Grande-Bretagne, qui connut, sous son règne (l'ère victorienne), l'apogée de sa puissance politique et économique.

 

Voir mes monnaies de Édouard VII

Édouard VII

de Hanovre Saxe-Cobourg

(1841-1910)

 

Édouard VII, fils de Victoria, prend sa succession en 1901, âgé de 59 ans. Son règne durera 9 ans. 

Au cours de son règne, Édouard VII sera l'initiateur de l'Entente cordiale avec la France.

Ce que dit le Petit Larousse : Édouard VII , Londres 1841 - id. 1910, roi de Grande-Bretagne et d'Irlande (1901 - 1910), de la dynastie de Hanovre. Fils de la reine Victoria, il s'intéressa surtout à la politique extérieure et fut l'initiateur de l'Entente cordiale avec la France (1904).

Voir la page entente cordiale

 

Voir mes monnaies de George V

George V

de Windsor

(1865-1936)

 

George V, second fils de Édouard VII (le premier mourut d'une pneumonie à l'âge de 28 ans), devint roi en 1910, son règne dura 26 ans.

C'est sous le règne de George V que la Grande-Bretagne honora l'Entente cordiale signée avec la France. Dès le 4 août 1914, en vertu du traité de Londres de 1839 protégeant la neutralité belge et les côtes françaises, l'Angleterre déclara la guerre à l'Allemagne. 750 000 anglais et 200 000 soldats de l'empire ont trouvé la mort au cours de la guerre 14-18.

C'est le 17 juillet 1917 que la maison royale d'Angleterre a pris le nom encore actuel de maison de Windsor (au lieu de maison de Hanovre Saxe-Cobourg, rappelant trop les ascendances allemandes).

Ce que dit le Petit Larousse : George V , Londres 1865 - Sandringham 1936, roi de Grande-Bretagne et d'Irlande, et empereur des Indes (1910 - 1936), de la dynastie des Hanovre. Fils d'Édouard VII, son règne fut marqué par la participation victorieuse de l'Empire à la Première Guerre mondiale. Il changea (1917) le nom de la dynastie de Hanovre-Saxe-Cobourg en celui de dynastie de Windsor.

Voir la monnaie or anglaise


Édouard VIII

de Windsor

(1894-1972)

 

Édouard VIII, fils aîné de George V, préparé à régner depuis son plus jeune âge et monté en épingle par les journaux de l'époque, dut choisir en 1936, année de la mort de son père, entre la couronne et un amour incompatible avec l'étiquette royale. Il choisit d'abdiquer en faveur de son frère pour pouvoir épouser une femme divorcée. Il reçut en compensation le titre de duc de Windsor.

Ce que dit le Petit Larousse : Édouard VIII , Richmond, aujourd'hui Richmond upon Thames, 1894 - Paris 1972, roi de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord en 1936, de la dynastie de Windsor. Fils aîné de George V, il abdiqua dès 1936 afin d'épouser une Américaine divorcée, Mrs. Simpson, et reçut alors le titre de duc de Windsor.

Voir son abdication dans les archives

 

Voir mes monnaies de George VI

George VI

de Windsor

(1895-1952)

 

En 1936, George VI, second fils de George V, devint, suite à l'abdication de son frère, roi de Grande-Bretagne. Il régna jusqu'en 1952, soit 16 ans.

Son règne vit naître dans les colonies des désirs d'indépendance. L'empire des Indes britanniques, à l'initiative de Gandhi, s'émancipe dès 1950. La légenge Ind. Imp. pour Indian Imperor ou Emperor disparaît des pièces de monnaie !

Ce que dit le Petit Larousse : George VI , Sandringham 1895 - id. 1952, roi de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord (1936 - 1952), et empereur des Indes (1936 - 1947), de la dynastie des Windsor. Deuxième fils de George V, il succéda à Édouard VIII. Sous son règne, la Grande-Bretagne participa victorieusement à la Seconde Guerre mondiale.

 

Élisabeth II

de Windsor 

(Née le 21 avril 1926)

 

Élisabeth II a commencé son règne en 1952, suite au décès de son père (le 6 février 1952) ; son couronnement aura lieu au cours de l'année suivante (le 2 juin 1953).

Durant l' année 2012, elle a fêté le soixantième anniversaire de son règne, son jubilé de diamant (diamond jubilee). Pour cette occasion, The Royal Mint a frappé une très belle monnaie commémorative de ce jubilé de diamant. Deux jubilés ont déjà précédé celui de 2012. Le jubilé d'or (gold jubilee) a eu lieu au cours de l'année 2002 et commémorait ses 50 ans de règne. Le jubilé d'argent (silver jubilee) remonte à 1977 et commémorait ses 25 ans de règne.

Le 21 avril 2016, Sa Majesté la reine Élisabeth II a fêté ses quatre-vingt-dix ans.

Par ailleurs, sa longévité lui a permis d'avoir un règne plus long encore que celui de Victoria. Le mercredi 9 septembre 2015, Sa Majesté la reine Elizabeth II a atteint le record du plus long règne en Grande-Bretagne. Voir le nouvel article à ce sujet à la page d'accueil : Le règne d'Elizabeth II est désormais le plus long de l'histoire du Royaume-Uni !

Ce que dit le Petit Larousse : Élisabeth II, Londres 1926, Reine de Grande-Bretagne et chef du Commonwealth depuis 1952, de la dynastie de Windsor. Fille de George VI, elle épouse en 1947 Philippe, duc d'Édimbourg, et a quatre enfants : Charles (prince de Galles), Anne, Andrew et Edward.

Ses successeurs potentiels ou héritiers présomptifs sont...

 

 
 

Copyright © Fou de monnaies, 2005-2016