Retour à l'accueil de Fou de monnaies

Fou de monnaies

 < AccueilNouveautés | Plan du site | Ma collection | Liens | Contact | See this page in English >

 

QUELQUES POINTS D'HISTOIRE

 

CANADA État fédéral régi par l'Acte de l'Amérique du Nord de 1867 amendé, entre autres, par la Loi constitutionnelle de 1982. Cette dernière modification soustrait définitivement la Constitution à l'autorité du Parlement britannique. Elle s'accompagne de l'inscription, dans la Constitution, d'une « Charte des droits et des libertés » garantissant les mêmes droits à tous les citoyens canadiens. Le gouverneur général, représentant la Couronne britannique, est le chef de l'État. Le Premier ministre, chef de la majorité parlementaire, est responsable devant le Parlement. Celui-ci est composé d'une Chambre des communes (301 membres élus pour 5 ans) et d'un Sénat (104 membres désignés par le gouverneur général, sur proposition du Premier ministre, jusqu'à l'âge de 75 ans). Chaque province est dotée d'un Parlement et d'un gouvernement. Le pays est divisé en dix provinces (Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Québec, Ontario, Manitoba, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Alberta, Saskatchewan, Terre-Neuve) et trois territoires (Territoires du Nord-Ouest, Nunavut et Yukon). Pays le plus vaste du monde après la Russie, le Canada possède une population guère supérieure à la moitié de celle de la France.

COMMONWEALTH Association d'anciennes possessions de l'Empire britannique (Mozambique excepté) devenues des États indépendants et ayant établi entre elles une certaine solidarité, plus morale que juridique. Ces États sont unis par une commune et libre allégeance à la Couronne britannique ou, à défaut, par la reconnaissance du souverain de Grande-Bretagne comme chef symbolique. Le Commonwealth s'est substitué au British Commonwealth of Nations (1931 - 1946). Outre le Royaume-Uni, les membres du Commonwealth sont : l'Afrique du Sud, Antigua-et-Barbuda, l'Australie, les Bahamas, le Bangladesh, la Barbade, le Belize, le Botswana, Brunei, le Cameroun, le Canada, Chypre, la Dominique, les Fidji, la Gambie, le Ghana, Grenade, la Guyana, l'Inde, la Jamaïque, le Kenya, Kiribati, le Lesotho, le Malawi, la Malaisie, les Maldives, Malte, Maurice, le Mozambique, la Namibie, Nauru, le Nigeria, la Nouvelle-Zélande, l'Ouganda, le Pakistan (suspendu en 1999), la Papouasie-Nouvelle-Guinée, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, les Salomon, les Samoa, les Seychelles, la Sierra Leone, Singapour, Sri Lanka, le Swaziland, la Tanzanie, les Tonga, Trinité-et-Tobago, Tuvalu, Vanuatu, la Zambie, le Zimbabwe (suspendu en 2002).

DOMINION État indépendant et souverain, membre du Commonwealth (Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, etc.).

GUERRE DE SEPT ANS (1756 - 1763) Guerre qui opposa la Grande-Bretagne et la Prusse à la France, à l'Autriche et à leurs alliés. Ses causes sont, d'une part, la volonté de Marie-Thérèse d'Autriche de récupérer la Silésie, cédée à la Prusse, d'autre part, la rivalité franco-anglaise sur mer et dans les colonies. Elle fut marquée par les défaites françaises en Allemagne (Rossbach, 1757), au Canada (chutes de Québec et de Montréal) et en Inde (1761). Par le traité de Paris (10 février 1763), la France perdait le Canada, la Louisiane et ne conservait que cinq comptoirs en Inde. Par le traité de Hubertsbourg (15 février 1763), la Prusse gardait la Silésie.

NOUVELLE FRANCE 1534 : Jacques Cartier prend possession du Canada au nom du roi de France.
1535 - 1536 : il remonte le Saint-Laurent.
1604 - 1605 : S. de Champlain entreprend la colonisation de l'Acadie (création de Port-Royal).
1608 : il fonde Québec.
1627 : Richelieu crée la Compagnie des Cent-Associés, chargée de coloniser le pays. Mais l'immigration est faible, et les Français et leurs alliés indiens doivent faire face aux incursions des Iroquois.
1663 - 1664 : Louis XIV réintègre le Canada dans le domaine royal et le dote d'une nouvelle administration.
1665 - 1672 : sous l'impulsion de l'intendant Jean Talon, la Nouvelle-France connaît un brillant essor et la colonisation se développe le long du Saint-Laurent.
1672 : les Français sont près de 7 000 au Canada. L'exploration intérieure s'amplifie jusqu'à l'embouchure du Mississippi. Les Anglais, établis sur la côte atlantique (environ 100 000), se sentent menacés. Ils combattent les Français.
1713 : au traité d'Utrecht, les Français perdent la baie d'Hudson, l'Acadie et l'essentiel de Terre-Neuve.
1745 : la forteresse de Louisbourg tombe aux mains des Anglais.
1756 - 1763 (guerre de Sept Ans) : les Anglais s'emparent de Québec après la défaite de Montcalm aux plaines d'Abraham (1759) et prennent Montréal (1760).
1763 : par le traité de Paris, la France cède tout le Canada à la Grande-Bretagne.

 

 
 

Copyright © Fou de monnaies, 2005-2012